Dilution et dissolution

Publié le par Seer

C'est souvent confondu dans le langage courant alors je prends le temps de faire la différence entre dilution, dissolution et même fusion.

Que ce soit clair, personne ne fait fondre du sel dans une casserole d'eau pour faire cuire des nouilles, comme je l'ai souvent entendu.

Faire fondre quelque chose, ça consiste à le faire passer de l'état solide à l'état liquide, sans rien y ajouter, et encore moins en le jetant dans un quelconque autre liquide. Bon courage pour faire fondre du sel de table : il faut atteindre environ 1400°C...

Lorsqu'un solide est introduit dans un liquide et y disparaît complètement (c'est-à-dire qu'à la fin on a un liquide clair, sans suspension solide), on appelle ça une dissolution. C'est le cas du sel dans l'eau des nouilles

On procède à une dilution lorsqu'on a déjà une solution à base d'un solvant, dans lequel se trouve d'autres espèces chimiques (dissoutes, mélangées, c'est selon le cas) à une concentration donnée, et lorsqu'on diminue cette concentration en rajoutant du solvant pur à cette solution. On peut ainsi diluer de l'eau trop salée en y rajoutant de l'eau douce...

Accessoirement, on appelle suspension un liquide contenant des grains solides flottant dans la solution.

Publié dans Vocabulaire

Commenter cet article