L'eau régale

Publié le par Seer

J'en ai utilisé aujourd'hui pour nettoyer un truc avant de quitter mon labo. Un verre fritté si vous voulez tout savoir. Une sorte de filtre en fait, mais pas en papier comme le filtre à café, un disque de verre tout cassé tout rugueux qui permet de filtrer des acides très puissants auxquels le papier ne résisterait pas par exemple. (lien à venir)

Mais ça c'est hors-sujet.

L'eau régale donc. L'eau des rois, aqua regia en latin.
Ca veut pas dire que c'est divinement délicieux, hein. Pour être franche, franchement je vous conseillerais pas d'en boire, à moins d'estimer que votre tube digestif est finalement d'une grande inutilité...

Recette pour 100 mL d'eau régale :
- 75 mL d'acide chlorhydrique
- 25 mL d'acide nitrique

Mélangez, c'est prêt à être immédiatement utilisé. Si vous le faites à l'avance elle perd toute son efficacité le temps que vous la mettez de côté.

Elle est incolore au début comme ses deux constituants, mais la formation de petites choses particulières dans le mélange la fera passer de toutes les étapes du blanc au rouge via le jaune et l'orange.

En général, les métaux sont bien dissous par les acides, mais pas tous, on a quelques irréductibles. L'or et le platine, en fait, ne sont dissous que par quelques mélanges très particuliers, dont l'eau régale. Qui, en général, est ultra corrosive dissout énormément d'autres choses, dont mes complexes azotés de ruthénium dont je n'arrivais pas (depuis trois jours) à chasser les grains de poudre grise qui s'étaient logés à l'intérieur de mon verre blanc. Je vous reparlerai de mes TP au ruthénium plus tard peut-être (attation niveau 4), mais l'important ici, c'est qu'en un clin d'oeil mon verre fritté avait retrouvé sa couleur avant usage. Chapeau.

C'est passé un peu à travers mes gants par contre : mon index est jaune et un peu engourdi. Ca guérira vite, mais c'est pas très agréable.
Ca pique le nez aussi : très concentré, ça vient très très loin. De l'acide dans le nez, oui c'est ça.
J'ai pu constater en plus qu'une bouteille trop longtemps fermée d'eau régale pouvait provoquer un intéressant effet bouchon de champagne. Pouf. Rigolo mais un peu puant, oui, c'est volatil* ce truc. D'ailleurs au final, toute l'efficacité s'envole, donc limité à une utilisation immédiate.

* non pas de e final quand il ne s'agit ni d'un féminin ni d'un oiseau, merci.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article