[Niveau 1] La classification périodique

Publié le par Seer

Dans cet article, je vous parlais de la notion d'atome.

 

Maintenant, il est temps de les répertorier et de les classer. Ce qui a été fait par Dmitri Mendeleiev, dont on utilise toujours la classification aujourd'hui.

 

La voilà :

 

 

(Source : http://www.tonyx-olidyn.com/upload/image/Mendeleiev.jpg A noter que Mendeleiev étant russe, on peut écrire son nom comme on veut en alphabet latin, mais la version là-haut j'ai un peu de mal quand même)

 

Un peu de vocabulaire :

On appelle une ligne une période et une colonne une famille.

 

Alors faites vos remarques. Je vous écoute.

 

 

- C'est quoi toutes les indications dans les petites cases ?

 

Vous pouvez constater que chaque atome a sa petite fiche d'identité : son symbole au milieu, son nom en bas, numéro atomique, masse molaire (représente en grammes la masse d'un nombre précis d'atomes). Ces indications dépendent des classifications choisies, mais le symbole, le numéro atomique et la masse molaire reviennent dans toutes les sérieuses d'entre elles.

 

 

- Pourquoi les atomes sont placés comme ça dans la classification ?

 

C'est vrai qu'au départ cette disposition un peu étrange, ça peut paraître ésotérique. Elle s'explique par le fait que Mendeleiev s'est arrangé pour dessiner sa classification de façon à ce que les éléments possédant des propriétés chimiques similaires se trouvent dans les mêmes colonnes.

Par exemple, les gaz rares, ou gaz nobles (lien à venir) : hélium, néon, argon, krypton, xénon... Ils sont tous dans la même colonne de la classification : la dernière, tout à droite. Ils ont également tous, et eux seulement, une propriété chimique très particulière : ils ne se combinent avec aucun autre atome pour former des molécules, ils se suffisent à eux-mêmes en tant qu'atomes, et ne se ionisent que très difficilement et très rarement. En effet, leur nombre d'électrons est déjà idéal à l'état d'atome.

 

 

- C'est quoi les couleurs ?

 

Ce sont les groupes ou familles chimiques, présentant chacun des propriétés spécifiques. Nous avons parmi eux :

- l'hydrogène, seul et unique

- les gaz nobles (colonne 18)

- les alcalins (colonne 1)

- les alcalino-terreux (colonne 2)

- les halogènes (colonne 17)

- les métaux de transition (colonnes 3 à 11)

- les lanthanides

- les actinides

... (liens à venir)

A noter qu'on ne les distingue pas tous sur cette classification-là.

 

 

- C'est quoi les cases 57-71 La-Lu et 89-103 Ac-Lr en plein milieu ?

 

Ca évite que la classification périodique soit beaucoup plus longue que large et la rend plus lisible. Sinon ça ressemblerait plutôt à ça :

 

 

 

 

 

 

Voilà, une image vaut mieux qu'un long discours.

 

- Pourquoi on n'a que 117 atomes ?

 

Ben si vous regardez bien, on a déjà bien commencé à tricher à partir de l'uranium, de numéro 92 : tout au-delà de l'uranium a été synthétisé par l'homme. D'ailleurs le numéro 117 n'a au jour d'aujourd'hui pas encore été fabriqué. En fait tout cela s'explique par le fait que des gros noyaux ont du mal à assurer assez de cohésion pour tenir longtemps : les noyaux se scinderont (lien à venir) un jour ou l'autre en deux noyaux plus petits, emmenant leurs électrons avec eux, formant deux plus petits atomes.

 

Publié dans Niveau 1 : la base

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maximillien 08/12/2014 04:21

Je trouve génial d'aspirer à transmettre son savoir comme vous le faites. Dommage que le tableau périodique que vous donnez ai été supprimé, j'aurais aimé le comparer au mien...