[Niveau 1] La réaction chimique, c'est quoi au juste ?

Publié le par Seer

Ecrit après rédaction du post : c'est du niveau 1 qui commence à tirer vers le niveau 2 à la fin, je le reconnais, mais vu que la définition est essentielle je la laisse tout de même dans cette rubrique.

Bon c'est vrai que je vous parle beaucoup de réactions chimiques et que j'oublie vraiment de pondre un truc là-dessus. Ca va être chose faite.

Citons Wikipedia, convaincant pour cette fois, pour l'introduction.

Une réaction chimique est une transformation de la matière au cours de laquelle les espèces chimiques (atomiques, ioniques ou moléculaires) qui constituent la matière sont modifiées : les espèces qui sont consommées sont appelées réactifs. Les espèces formées au cours de la réaction sont appelées produits (de réaction). Depuis les travaux de Lavoisier (1777), les scientifiques savent que la réaction chimique se fait sans variation mesurable de la masse : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » qui traduit la conservation de la masse.

 

(Je m'arrêterai là, la suite me plaît moins. Les liens dedans sont les miens)

 

Sont donc exclus de cette définition :

- les réactions nucléaires.

- les changements d'état (la solidification et l'ébullition de l'eau ne sont pas des réactions chimiques mais des transformations physiques)

- toute opération de dilution ou de dissolution (je viendrai sur cette différence)

- l'érosion et rupture d'un matériau

entre autres, quand l'idée m'en viendra je les ajouterai à la liste...

 

J'ajouterais ceci : une réaction chimique désigne en général un changement au niveau du nuage électronique d'un atome. Ce qui exclut donc la physique nucléaire (touche le noyau et non les électrons), l'impureté de l'eau ou l'usure de vos semelles.

 

Les réactions chimiques sont intimement liées à la notion d'énergie.

Une réaction peut soit fournir de l'énergie du milieu réactionnel vers l'extérieur (ça peut être de la chaleur, parfois de la lumière comme la combustion du magnésium, et parfois on peut obtenir cette énergie sous forme d'électricité, on verra ça quand je vous parlerai de la pile (lien à venir)). Cette réaction est dite spontanée : elle n'a pas besoin d'énergie ou en général de coup de pouce pour se mettre en route. Ces réactions sont exothermiques.

D'autres réactions nécessitent au contraire qu'on leur apporte de l'énergie pour avoir lieu. Elles sont dites endothermiques.

 

Mouais. Ce que j'ai écrit au-dessus n'est qu'en partie exact.

En règle générale, que la réaction soit endothermique ou exothermique, il faut toujours une certaine quantité d'énergie à une réaction pour se mettre en route. On l'appelle énergie d'activation. C'est pour ça que même les produits chimiques les plus improbables sont stables au zéro absolu (lien à venir), pour cela également (au moins en partie) qu'on conserve la bouffe au congel et pas dans la chaudière. Il est cependant un nombre non négligeable de réactions auxquelles l'agitation thermique à température ambiante suffit pour fournir l'énergie d'activation. Mais pas toutes.

Et en général, l'énergie d'activation qu'il a fallu pour la mettre en route, la réaction exothermique te la rend après coup. C'est une question de temps en fait.

 

Je reviendrai dans un autre message à la notion de cinétique et thermodynamique, qui me semble essentielle pour vraiment comprendre de quoi je parle dans la phrase d'au-dessus, notamment concernant les énergies.

Publié dans Niveau 1 : la base

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ibrahim 03/01/2016 19:29

J adore

Ibrahim 03/01/2016 19:28

Jadore